Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30 +33 3 73 88 00 06
Votre panier (Articles: 0)

Votre panier est vide.

+33 3 73 88 00 06
(Du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h30)

La pénurie de composants électroniques : les raisons, les enjeux, les solutions

Illustration pénurie de composants les enjeux et solutions

La pénurie de composants électroniques : les raisons, les enjeux, les solutions

Quel est le point commun entre l’iPhone 12, un Renault Trafic, la Playstation 5, les antennes 5G ou un ordinateur de bureau ?

Le semi-conducteur, un composant électronique plus petit qu’un grain de sable, est indispensable pour les produire. Sans ce « cerveau électronique », impossible de faire circuler des informations dans la machine.

Leur autre point commun est que leurs chaînes de production, et plus largement celles de leurs secteurs industriels (téléphonie mobile, informatique, automobile, jeu vidéo, …), subissent une explosion de la demande depuis la pandémie de la Covid-19.

Les experts s’accordent sur le fait que cette tendance était déjà présente avant la crise. L’offre et la demande se trouvant en flux “très” tendu, nous constatons aujourd’hui une accélération d’un phénomène global déjà identifié précédemment.

D’autres facteurs interviennent : le transport et le changement climatique

Les usines fabriquant les semi-conducteurs sont majoritairement situées en Asie, à Taïwan particulièrement où se trouve plus de 90% de la capacité mondiale de production des puces les plus avancées. La fabrication de ces composants nécessite beaucoup d’eau. Or il se trouve que l’île connaît sa pire sécheresse depuis cinquante ans…Ce qui a d’ailleurs amené les autorités à prendre des mesures radicales comme l’interdiction d’arroser les cultures, touchant près de 75 000 hectares, soit un cinquième des terres irrigables.

Concernant la logistique, les places se font rares et coûteuses dans les conteneurs compte tenu du manque de rotation de ces derniers entre les États-Unis, l’Europe et la Chine depuis le premier confinement. En 1 an les prix ont flambé, pour être parfois multipliés jusque par 10.

Les impacts de la pénurie de composants électroniques

Cette pénurie a déjà des conséquences sur les géants du secteur numérique : Apple avait dû retarder la sortie de son iPhone 12, la Playstation 5 est en rupture sur toute la planète, et Samsung a dû réduire les cadences de production de la dernière version de son smartphone Galaxy Fold.

D’autres secteurs sont également touchés par la pénurie de composants électroniques : les livraisons de 672 000 voitures seront décalées au premier trimestre 2022, on peut citer General Motors, Ford, Honda et Fiat parmi les marques concernées. On trouve même en France aujourd’hui des voitures d’occasions vendues plus chères que le prix du neuf !

Alors quelles sont les solutions possibles face aux enjeux de cette pénurie ?

Au niveau macro-économique, les marchés cherchent à retrouver leur indépendance. Par exemple, l’Allemagne, la France et 14 autres pays européens ont annoncé en décembre dernier leur volonté d’unir leurs forces pour résoudre cet enjeu de souveraineté face aux États-Unis et à l’Asie.
Au niveau plus local, il s’agit de réguler les commandes, diversifier les fournisseurs. Les estimations de sortie de crise prévoient des impacts jusqu’à fin 2022, certaines mêmes encore courant 2023. Alors inutile de sur-commander en espérant ainsi encourager une plus grande production, car les fournisseurs sont bien au fait de cette stratégie. Ils vérifient auprès des industriels qu’ils ont bien la demande nécessaire pour absorber ce surcroît de composants avant de les leur fournir.

Une autre alternative : le réemploi

Le marché du matériel reconditionné, encore peu plébiscité, apporte une réponse efficace contribuant aux enjeux économiques à court terme face au retard de 6 à 8 mois pour la livraison de matériel neuf. C’est aussi une solution respectueuse de l’environnement à l’impact sensible dans le bilan RSE des entreprises et des organisations publiques ayant recours à cette solution. 

Chez Keeep, nous nous organisons pour répondre aux besoins de ces organisations professionnelles en proposant des matériels numériques de seconde main reconditionnés par les meilleurs industriels de la filière du réemploi en France. Le reconditionnement des PC portables, des smartphones ou encore des tablettes pour des usages professionnels, est une formidable opportunité de pallier la pénurie de composants électroniques, en bénéficiant de produits d’excellente qualité, tout en limitant l’impact environnemental des entreprises et des acteurs publics. 

Le reconditionnement des produits numériques s’impose aujourd’hui comme une solution d’avenir. 

En outre, il répond aux enjeux RSE* des organisations professionnelles dans le cadre de la loi AGEC**.

Chez Keeep, nous croyons avec conviction que cette pénurie peut être une formidable opportunité pour engager nos entreprises et nos administrations publiques dans des achats et des usages numériques plus responsables, favorisant ainsi l’Économie circulaire, le respect de l’Environnement et l’Emploi en France.

*RSE : Responsabilité Sociétale et Environnementale

** AGEC : Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire

A propos

Keeep est la première plateforme française qui distribue auprès des entreprises et du secteur public du matériel numérique de seconde main reconditionné par les meilleurs industriels français du secteur du réemploi.

Originaire du Nord de la France, Keeep souhaite engager les organisations professionnelles et leurs collaborateurs dans des achats et des usages numériques plus responsables, en privilégiant le respect de l’Environnement, l’Économie Circulaire et l’Emploi local.

Retrouvez-nous sur www.keeep.eu .

Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this